Voilà près d'un an que je ne pensais qu'au jour où je reprendrais le chemin. Nous sommes le 11 Mai 2001 et après une nuit en train couchettes, je recommence le GR65.

Le Soleil est là, comme un beau clin d'oeil.

Très rapidement, le chemin s'élève hors de la ville.

Je pense à tous mes amis laissés en Auvergne.

J'espère de tout coeur arriver à destination.

Première surprise : J'avais prévu de dormir a l'hôtel afin de reprendre des forces après la nuit en train couchettes.

L'hôtel est fermé. Je me rabats sur le gîte. Le couchage est moyen. Je fais la connaissance d'un couple de Suisse. Madame marche avec des béquilles suite à une entorse.

Rapidement, j'en viens à me demander si cette femme ne pousse pas le bouchon trop loin. Puis, je me demande si à mon tour j'aurai le courage de stopper mon parcours en cas de problème. Plus tard, bien souvent, je me demanderai si je n'ai pas franchi la limite !!!

14

 

Km
Aire sur Adour - Miramont